Page 1 - Journée Scientique
P. 1

EXAMEN PRECURSEUR DES EFFETS BIOLOGIQUES DES PRATIQUES
CORPORELLES LUDOMOTRICES SUR L’ORGANISME DE L’ENFANT.
Identifications préliminaires et défis éducationnels prévisibles

Boughadou Mustapha, Meziane Nadjia.

Laboratoire des Sciences Biologiques appliquées au Sport, ES/STS, Alger,

Au centre des préoccupations éducatives, il y a l’enfant pour lequel la pédagogie privilégie les formes
ludiques les plus appropriées afin de le faire accéder aux savoirs corporels et savoirs faires moteurs.
Seulement, les mutations successives subies par les pratiques ludomotricesau cours du temps
commençant initialement par les jeux populaires traditionnels et atteignant les dimensions des jeux
vidéo, en passant par les sports dits modernes, ont montré à l’évidence que la motricité de l’enfant a
subi une régression remarquable dont certains effets considérables –et non des moindres - sur
l’organisme de l’enfant, sont suffisamment menaçants et susceptibles de compromettre sérieusement
et en profondeur sa santé physique et morale.
Pour l’heure, cette situation appelle très justement à identifierla nature et le nombre des effets des
nouveaux jeux comme les « WarGames »,entre autres et à titre d’exemple, sur l’organisme humain
aussi fragile et vulnérable que celui de l’enfant.
Outre, l’hypokinésieévidente avec l’analphabétisme moteur qui lui correspond naturellement, non
seulement,ce type de pratiques engendre un surcroît de sédentarité avec les maux corporels que cette
dernière véhicule inévitablement, mais, en plus, prédispose l’enfant privé d’activité motrice suffisante
à être inexorablement exposé à des fléaux sociaux plus inapparents et beaucoup plus étendus. Les
causes de ces derniers pourraient justifier certains comportements déviants comme ceux de la
violenceet qui sont à rechercher dans l’absenced’exultation de ce surcroît d’énergieque l’enfant
n’aurait pudépenser au cours d’une pratique ludomotrice saine- avec un minimum d’activité motrice -
aux objectifs rationnellement dirigés pédagogiques et aux finalités éducatives mûrement orientées ;
cela d’une part ; et, d’autre part, compte tenu des « valeurs » que les nouveaux jeux portent en
substance, de manière invisible et insidieuse, posant, de la sorte, les signes précurseurs de défis
nouveaux que l’éducation corporelle se doit d’appréhender par une maîtrise plus affinée de ses
moindres mécanismes latents ou manifestes.
(Saut,longueur,saut en hauteur et perche).
Mots-clés : cénesthésie ; conduite motrice ; coordination neuromotrice ; enfance ;
hypokinésie ; Internet ; jeu vidéo ; kinesthésie ; war games ; pratique corporelle ; santé.
   1   2   3   4   5   6